Le saviez-vous ?

Le chien guide est remis gratuitement à la personne déficiente visuelle

Grâce à la générosité du public ce sont aujourd'hui plus de 230 chiens guides qui sont remis gratuitement par an aux personnes déficientes visuelles qui en font la demande. Les frais pour l'éducation d'un chien guide s'élèvent à 25 000 € et incluent une partie des frais de gestion de l'école, des infrastructures et des charges salariales des personnels, ainsi que les frais médicaux et de nourriture. Mais le chien guide est gratuit pour son bénéficiaire.

Partager

Seulement 1% des personnes déficientes visuelles bénéficient d’un chien guide

Parmi les déficiences sensorielles, près de 2 millions de personnes déclarent une déficience visuelle. 61 000 d’entre elles souffrent d’une cécité complète et 146 000 sont atteintes de malvoyance profonde. Aujourd’hui en France, seule une infime minorité de personnes déficientes visuelles, 1%, bénéficie d’un chien guide.

Partager

Le chien guide a accès à tous les lieux publics

Depuis la loi de 1987, modifiée en 2015, tous les chiens guides accompagnés de leur maîtres sont autorisés à entrer dans tous les transports, lieux publics et ainsi qu’à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative, sans surfacturation. Les chiens guides en éducation, accompagnés des familles d’accueil et/ou éducateurs de chiens guides jouissent des mêmes droits. Toute personne refusant l’accès à un chien guide d’aveugle et son maître se verra amendée de 450€.

Partager

Il faut 2 ans pour former un chien guide

Le chien guide sait répondre à 50 ordres

Pour obtenir son certificat d’aptitude à guider un chien guide doit savoir répondre à une cinquantaine d’ordres parmi lesquels : éviter les obstacles, repérer les passages piétons, les bouches de métro...  Ils lui sont enseignés durant ses 6 mois d'éducation à l’école. Ce long processus d’éducation est indispensable pour permettre à la personne déficiente visuelle de se déplacer en toute sécurité et lui apporter un confort dans sa vie quotidienne.

Partager

Il faut 2 ans pour éduquer un chien guide

Les chiots naissent au sein du réseau d’élevages de la FFAC et sont suivis individuellement jusqu’à leur 2 mois environ. Le chiot est ensuite placé en famille d'accueil (lieu d'épanouissement) et reçoit une bonne éducation, "naturelle", incluant obéissance et savoir vivre. Il intègre ensuite l'école de chiens guides pour apprendre son futur métier, où il reçoit une éducation spécifique de ses 12 à 18 mois environ. Elle comprend trois étapes successives basées sur le renforcement positif : sensibilisation, apprentissage renforcé et prise d'initiative. Les compétences acquises par le chien sont validées par un certificat d’aptitude au guidage délivré à l’issue d’une quarantaine de mises en situation.

Partager